Peut-on faire un procès à son avocat ?

Monsieur R. est furieux contre son avocat : non seulement il a perdu son affaire en 1ère instance, mais il n’a pas fait appel alors que Monsieur R. le lui avait pourtant demandé.

Monsieur R. est bien décidé à attaquer son avocat en justice. A-t-il des chances sérieuses ?


Assurément, l’avocat de Monsieur R. a commis une faute.

Il ne fait pas de doutes que l’inexécution par un avocat d’un mandat consistant à former un recours constitue un manquement professionnel.

Cependant, Monsieur R. ne pourra percevoir des dommages et intérêts que si l’action en justice qui aurait du être faite dans le cadre du recours avait des chances sérieuses de succès.

Les tribunaux n’accordent des dommages et intérêts aux justiciables « victimes » des fautes et des mauvais conseils d’avocats (ou autres) que si, et seulement si, leur procédure non aboutie apparaît solide et sérieuse.

C’est à la lumière de cette jurisprudence que Monsieur R. doit analyser son dossier avant de prendre la décision d’engager une quelconque action.


Posez nous directement votre question via notre formulaire

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.